Accessoires pIOM – pour un monitoring pelvien professionnel

Le monitoring pelvien consiste en la surveillance peropératoire du système nerveux autonome au niveau du petit bassin. Le monitoring pelvien permet ainsi de protéger les structures nerveuses, préservant de ce fait la qualité de vie du patient. Les accessoires pIOM contribuent d'une manière importante au succès de ce type d'intervention.

Méthode du monitoring pelvien

La méthode de monitoring pelvien est une nouveauté mondiale reposant sur la technique éprouvée du monitoring du système nerveux. Elle a été développée sur la base d'un long travail de recherche clinique sur la surveillance du système nerveux autonome dans la région du petit bassin. Après une longue phase de tests, la nouvelle technique de monitoring pelvien est à présent prête à être utilisée au cours de l'intervention.

Le monitoring pelvien peropératoire aide le chirurgien à protéger les fonctions ano-rectales et urogénitales, et ainsi à préserver la qualité de vie du patient lors d'interventions chirurgicales. Le monitoring pelvien permet par conséquent de réduire les coûts consécutifs à une opération et contribue à une médecine moderne de qualité.

Pour le moment, la technique du neuromonitoring pelvien est surtout employée lors de l'exérèse totale du mésorectum. Cependant, les nerfs peuvent également être protégés lors d'autres types d‘interventions chirurgicales dans la zone du petit bassin grâce au monitoring pelvien. On peut citer par exemple les interventions dans le domaine de la proctologie, de la gynécologie ou encore de l'urologie.

Accessoires pour le monitoring pelvien

Pour pouvoir utiliser le système de monitoring pelvien lors d'une intervention chirurgicale sur un  cancer du rectum >>, divers accessoires sont nécessaires. Pour surveiller les fonctions ano-rectales, des électrodes doivent être placées sur les sphincters anaux afin d'enregistrer la réaction musculaire à l'aide de l'EMG. La fonctionnalité de la vessie est surveillée par un système de mesure de la pression au sein de la vessie. La neuromodulation se fait via la stimulation des structures nerveuses correspondantes à l'aide d'une sonde manuelle bipolaire. Si la fonctionnalité des nerfs est intacte, celle-ci reçoit un signal de réponse rendu sous forme visuelle et acoustique. Grâce au monitoring pelvien, le chirurgien a la possibilité de localiser les structures nerveuses et de tester leur fonctionnalité. Les résultats sont automatiquement documentés.

Le monitoring du système nerveux représente un outil important pour les interventions chirurgicales dans la région du petit bassin. Les accessoires spécialement développés pour le monitoring pelvien permettent de surveiller les fonctions ano-rectales et urogénitales. De cette manière, les dysfonctionnements peuvent être évités et la qualité de vie du patient peut être préservée au cours de l'intervention. Intégrer le monitoring pelvien dans les procédures standard peut améliorer la qualité de la prise en charge du patient et diminuer le taux de complication.

Plus de renseignement sur neuromonitoring du plancher pelvien >>

Plus d’informations >

inomed