inomed

Chirurgie de la carotide et de l'anévrisme de l'aorte

La mesure des PES en chirurgie carotidienne indique l'apparition d'une ischémie cérébrale

En chirurgie vasculaire et surtout en chirurgie de l'artère carotide, la mesure des potentiels évoqués somatosensoriels (PES) est recommandée. L‘enregistrement en continu des PES permet de détecter de manière précoce la réduction du débit sanguin en chirurgie vasculaire, en particulier lors d'interventions sur l'artère carotide. Cette méthode est une bonne alternative à l'échographie Doppler pour la chirurgie carotidienne, par exemple, et peut indiquer une ischémie cérébrale naissante due au blocage temporaire de l'artère carotide pendant la chirurgie carotidienne.

Détection précoce des changements critiques de l'artère carotide au cours de l'intervention

Les modifications des PES pendant le traitement chirurgical, par exemple les sténoses carotidiennes (rétrécissement de l'artère cervicale), aident le chirurgien à reconnaître une éventuelle réduction du débit sanguin et à prendre des contre-mesures en temps utile. Le chirurgien a la possibilité de modifier sa stratégie chirurgicale pendant la chirurgie carotidienne afin de prévenir les déficits neurologiques postopératoires.

Chirurgie de l'anévrisme de l'aorte thoracique et thoraco-abdominale

Les anévrismes aortiques thoraciques et thoraco-abdominaux sont des dilatations pathologiques de l'aorte. Les symptômes typiques sont des douleurs thoraciques ou dorsales. Dans un anévrisme avancé, une rupture ou une dissection peut se produire, entraînant un taux de mortalité élevé.

Logiciel pour une dérivation précise des signaux et une sécurité accrue

Le logiciel PES spécialement développé pour le NerveMonitor C2 >> permet une stimulation fiable des nerfs somatosensoriels et la dérivation du signal correspondant au niveau du cortex sensoriel avec affichage clair des signaux PES pendant l'opération. Cette protection supplémentaire est spécialement conçue pour la surveillance continue contre les événements ischémiques.

En chirurgie aortique thoraco-abdominale, l'ischémie spinale représente également un risque qui peut être détecté par une dérivation continue des PES et des potentiels évoqués moteurs supplémentaires (PEM). Le système ISIS IOM >> avec son grand nombre de canaux et ses innombrables possibilités de combinaison offre une surveillance multimodale des voies de la moelle épinière. Les changements dans les PES et les PEM indiquent des perturbations dans les voies de la moelle épinière, ce qui permet au chirurgien et au patient de bénéficier d'une couverture de risque accrue pendant l'intervention qui peut sauver des vies.

Dans l'ensemble, la surveillance neurophysiologique, en particulier la dérivation des PES, peut optimiser la qualité du traitement chirurgical pendant les chirurgies aortiques carotidiennes et thoraco-abdominales et améliorer ainsi la qualité de vie postopératoire des patients.