inomed

Chirurgie orthopédique et de la colonne vertébrale pour les patients souffrant notamment de scoliose

Un assistant parfait pour la scoliose et son traitement par vissage pédiculaire : le neuromonitoring

Les opérations chirurgicales sur la colonne vertébrale >>, intervenant entre autres lors du traitement de la scoliose, ne se conçoivent plus dans la médecine moderne sans monitoring neurophysiologique peropératoire. Au cours d'une opération, comme le traitement de la scoliose, il permet de surveiller les fonctions neuronales les plus importantes de différentes façons : les voies motrices peuvent être surveillées par un EMG/des enregistrements des PEM >>, les voies somesthésiques par les PES, et l'on peut stimuler directement les racines nerveuses.

Les éventuelles atteintes à la moelle épinière ayant pour conséquence une paraplégie partielle ou complète sont certes rares lors du traitement d'une scoliose, cependant, grâce aux technologies d'inomed, ce risque résiduel peut être réduit à son minimum dans le cas où l'on cherche à redresser au maximum la malformation de la colonne vertébrale (scoliose) ou à éliminer sa rotation. La stabilisation des corps vertébraux par vissage pédiculaire, que ce soit pour une scoliose ou une autre intervention sur la colonne vertébrale, peut également être plus sécurisée grâce au monitoring.

Les neuromoniteurs d'inomed permettent à la fois de surveiller en continu les fonctions nerveuses, de prévenir les troubles fonctionnels postopératoires en permettant au chirurgien de réagir rapidement aux modifications de ces fonctions nerveuses, de tester les vis pédiculaires et de documenter leur placement correct, et ce rapidement et de façon intuitive.

Un positionnement précis des vis pédiculaires grâce aux techniques établies d'inomed – justement lors des traitements de la scoliose

Comme le positionnement des vis représente un aspect important du renforcement de la colonne vertébrale dans le cas d'une scoliose, le neuromonitoring peropératoire, à même de réaliser ce genre d'opération délicate, s'impose alors comme un moyen établi et fiable. Les voies nerveuses à proximité directe sont ainsi ménagées et bénéficient d'une plus grande sécurité, éliminant un maximum de risques de pertes fonctionnelles et de sensations douloureuses postopératoires.

La stimulation des nerfs dans le cadre du vissage pédiculaire peut en plus du traitement de la scoliose également s'avérer très utile dans la chirurgie mini-invasive du disque intervertébral. Au-delà du traitement de la scoliose, le monitoring neurophysiologique peropératoire s'emploie également dans les thérapies suivantes :

  • Discectomie cervicale antérieure et fusion
  • Instrumentation pédiculaire postérieure
  • l‘Abord latéral
  • Chirurgie mini-invasive des disques intervertébraux