Le simulateur de cible de la société inomed utilisé en tant que fantôme pour la stéréotaxie

Le simulateur de cible de la société inomed – recommandé en tant que fantôme par des neurochirurgiens renommés

Le simulateur de cible de la société inomed, également appelé fantôme, est unique en son genre et seulement disponible chez la société inomed. Les professeurs Richert et Mundinger, pionniers en neurochirurgie et de renommée mondiale, ont développé ce simulateur de cible (fantôme) avec le cadre de stéréotaxie RM >>. Cet outil indispensable et mondialement reconnu est tout particulièrement recommandé aux neurochirurgiens lors d´opérations complexes sur le cerveau et surtout lors d’une neuromodulation.

Le but principal du simulateur de cible (fantôme) est la vérification « mécanique » de la cible. Grâce à 3 vis moletées, une tige en métal peut être déplacée aisément dans les axes X, Y et Z. La pointe de la tige représente alors la cible. Le simulateur de cible (fantôme) est soutenu par un anneau de base sur lequel il est possible de monter l’arc de visée. Ainsi, le simulateur de cible (fantôme) représente le patient respectif.

Il existe deux possibilités pour déterminer la trajectoire sur le simulateur de cible (fantôme) :

a) Réglage mécanique sur le simulateur de cible (fantôme) :

Les coordonnées stéréotaxiques seront d’abord réglées sur le simulateur de cible (fantôme). Ensuite le marqueur de trépanation sera placé à la position souhaitée sur la tête du patient puis fixé. La prochaine étape consistera  à desserrer la vis de fixation de ce dernier et de le placer sur l’anneau du simulateur de cible (fantôme)  exactement à la même position (échelle graduée sur l’anneau).

Après avoir monté l’arc de visée sur l’anneau de base du simulateur de cible (fantôme), une sonde de ponction sera dirigée directement sur la cible en passant par le marqueur de trépanation. A cette fin, toutes les vis sur le traîneau de l’arc de visée seront déserrées, lui permettant une mobilité sans entrave dans toutes les directions. En visant à travers le butoir de profondeur, le soutien d’instruments et le marqueur de trépanation, il sera aisé de déplacer le traîneau jusqu’à ce que la pointe de la tige métallique soit visible. Une fois le réglage optimal atteint sur le simulateur de cible (fantôme), les vis de fixation seront resserrées et l’arc de visée sera entièrement fixé sur l’anneau de base.

b) Réglage mathématique sur le simulateur de cible (fantôme) :


A l’aide  des clichés CT, IRM et des radiographies, les coordonnées du point de trépanation ont été calculées et converties en angles stéréotaxiques grâce au logiciel de planification IPS de la société inomed, mentionné brièvement plus haut. Les valeurs d’angle ainsi obtenues peuvent maintenant être ajustées directement sur le traîneau de l’arc de visée et montées sur le simulateur de cible (fantôme).

Malgré cette procédure relativement simple, un contrôle complémentaire sur le simulateur de cible (fantôme) sera toujours recommandé car des erreurs éventuelles lors de l’ajustement des angles sur l’arc de visée ou des instruments incurvés sur le simulateur de cible (fantôme) seront ainsi immédiatement détectés. Par conséquent, le simulateur de cible (fantôme) représente le dernier recours pour éviter toute erreur stéréotaxique. Seule l’utilisation d’un simulateur de cible (fantôme) peut garantir la sécurité optimale du patient lors de la neuromodulation >>.

Caractéristiques techniques

  • Vérification de la cible anatomique du patient
  • Garant d’un réglage correct du système de stéréotaxie par rapport à la cible anatomique du patient
  • Détecte les instruments défaillants avant leur utilisation
  • Outil pédagogique pour débutants
  • Réglage des axes X, Y, Z pour obtenir la cible anatomique du patient
  • Autoclavable

Champ d’application

  • Vérification de la cible sur le système de stéréotaxie et état des instruments

Plus d’informations >

inomed