inomed

Diagnostic : de l'EEG à l'EMG

Débuter le bon traitement et assurer la sécurité avec l'EEG, la VCN, l'EMG, le PEM ou le PES

L'électro-encéphalographie (EEG) est une méthode éprouvée permettant de mesurer l'activité cérébrale soit dans un but diagnostique en neurologie, soit dans la recherche en neurologie. Aux côtés de l'électroneurographie (ENG) et de l'électromyographie  (EMG), l'EEG >> constitue l'une des méthodes d'examen standard en neurologie.

Les produits inomed aident à établir de manière exhaustive un diagnostic en présence de tableaux cliniques tels que la perte de sensibilité au niveau des pieds et des mains, les AVC, l'épilepsie, la sclérose en plaques, les symptômes de paralysie, la maladie de Parkinson ou en cas de troubles mentaux. On fait appel à la neurographie, à la myographie et à l'EEG lors de la phase de diagnostic : ces techniques permettent de réaliser des tracés électro-encéphalographiques, de mesurer les vitesses de conduction nerveuse, les blocs de conduction nerveuse ou l'activité volontaire des muscles. Les patients peuvent ainsi être prémunis contre les pathologies lourdes et recevoir le traitement adapté ; les technologies inomed sont totalement indolores pour les patients et ne nécessitent pas d'anesthésie. Au contraire, les mesures réalisées sur le système nerveux via l'EEG ou les mesures similaires réalisées sur la musculature font aujourd'hui partie des routines quotidiennes dans le domaine médical.

Indolore pour les patients, source d'informations pour le praticien

Dans le domaine du diagnostic neurologique, la stimulation magnétique transcrânienne (TMS) a également fait ses preuves comme outil utile aux côtés de l'EEG. Pour les patients, l'EEG et la stimulation magnétique sont toutes deux totalement indolores. Cette technique non invasive de stimulation du cortex et du système nerveux périphérique ainsi que l'enregistrement des potentiels évoqués moteurs (PEM) sont à présent bien établis comme explorations de routine aidant au diagnostic neurologique. Ils sont utilisés surtout pour l'évaluation des PEM et des temps de conduction moteur central dans le but d'étudier l'intégrité fonctionnelle du faisceau cortico-spinal.

Peu importe pour quel système inomed vous optez – que ce soit pour un système EEG Walter (également avec une fonction vidéo EEG, VEEG), ou pour l'un des systèmes Magstim, tous rendent de grands services aux patients, minimisent les risques et les atteintes possibles, et apportent un surplus de sécurité du côté utilisateur. Dans le domaine du diagnostic neurophysiologique, vous trouverez donc des systèmes et accessoires pour toutes les applications standard, notamment la VCN, l'EMG, le PES, le PEA, ainsi que des stimulateurs électriques ou magnétiques permettant une stimulation magnétique transcutanée ou transcrânienne indolore – et bien entendu, nos systèmes EEG Walter éprouvés.

Utilisation de la stimulation magnétique en diagnostic neurologique :

  • Potentiels évoqués moteurs (PEM)
  • Détermination du temps de conduction du moteur central
  • Technique de stimulation triple
  • Seuil de stimulation motrice corticale
  • Protocole double impulsion corticale
  • Amortissement d´inervation corticale Ipsi et contralatéral
  • Mapping moteur
  • Stimulation magnétique transcutanée des nerfs périphériques

Application de la neurographie, de la myographie et de l´ EEG dans le diagnostic neurologique :

  • Ondes cérébrales
  • Electrocardiogramme
  • Vitesse de conduction nerveuse
  • Blocage de la conduction des nerfs
  • Activité musculaire volontaire
  • Latences de réponse lors d´une stimulation
  • Capacité auditive

Lors de maladies telles que :

  • Trouble du sommeil
  • Etat de stress
  • Neuropathie diabétique périphérique
  • Syndrome du canal carpien
  • Dystrophie musculaire
  • Névralgie
  • Sclérose en plaques
  • Maladies du motoneurone (SLA)
  • AVC
  • Epilepsie
  • Myélopathies
  • Maladie de Parkinson
  • Dystonies
  • Syndrome hyperkinétique
  • Migraine